• Colère zen...

    Vous aurez sûrement compris en lisant mon précédent article ( Méchoui), qu'en raison d'une erreur de mon médecin, je n'avais pu recevoir mon traitement. Je devrai attendre encore plusieurs mois...

    Bien entendu, j'étais très en colère; j'aurais pu engueuler le personnel de l'hôpital (qui n'y était pour rien...) ou fondre en larmes. Ce n'aurait guère été positif, à la fois pour ces gens et pour moi. Non, j'ai plutôt choisi de canaliser positivement ma colère dans un texte humoristique. J'ai ainsi évité de blesser inutilement des gens qui ne m'avaient rien fait...et j'ai fait baisser le presto en riant un bon coup lors de la relecture de ma "recette"! De plus, je crois que le personnel a apprécié mon contrôle. Au fait: une personne ayant une personnalité borderline n'est pas sensée avoir un tel contrôle émotif! Comme quoi ça se développe!

    Il reste que je vais devoir avoir une sérieuse discussion avec mon médecin! Dans l'entretemps, j'ai décidé que 2 heures de rage intense était tout ce que mon médecin méritait. Dans le fond, pourquoi dépenserais-je de l'énergie en colère inutile pendant des heures, pour quelqu'un qui n'est même pas digne de cette colère, refusant de reconnaître ses erreurs?...


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :