• Suite de Si je pouvais...Xmen

     Commentaire de benoît le poète.


    Commentaire de Michel (MCMGM)


    Merci, à tous les deux pour vos commentaires. Et voici ce que j'ai à vous répondre:


    En fait, si je peux adoucir certains traits de ma personnalité (borderline), je ne peux m'en départir complètement. De toute façon, je ne le voudrais pas!


    Si ce trouble amène la souffrance, il amène aussi une vision des choses toute particulière...et que j'aime beaucoup. C'est ce qui me donne mon côté artiste, ma sensibilité, ma créativité et...les douleurs qui viennent avec!


    Les artiste, je ne l'ignore pas, ne sont pas toujours reposants! Ils voient le monde avec des verres à prisme, que tout le monde n'a pas la chance de posséder. Celà les amène à se comporter d'une façon déroutante pour le commun des mortels! Bien se diriger dans un monde ordinaire, avec des verres extraordinaires, peut être aussi agréable que...périlleux! Mais, plus je vieillis, et plus j'apprécie ces verres spéciaux.... Et puis, certaines personnes m'aiment justement pour ma vision différente! Que demander de mieux!


    Sincèrement, je me demande souvent si ce qu'on qualifie de personnalité borderline est vraiment un trouble ou...une mauvaise utilisation de l'artiste en nous (qui dit artiste, dit sensibilité, créativité). Je crois que nous sommes un peu comme des X-men qui n'auraient pas encore appris à bien utiliser leurs pouvoirs. Mais en coup que nous tenons notre sensibilité et notre créativité bien en main, elles deviennent des atouts considérables...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :